Webmust.ch

Site internet local du groupe LibrePlanet Romandie.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

CE SITE EST EN CONSTRUCTION !

Merci d'avance de votre tolérance avec certains petits problèmes de liens est/ou de licences possible en attendant que ceux-ci soient réglés.


Principales catégories

Liens externes

savoir:suisse_romande

Suisse romande

La Romandie ou Suisse romande ou (Westschweiz ou Welschland pour les Suisses alémaniques) est la partie francophone de la Suisse. Les habitants de la Suisse romande sont appelés Romands et Romandes.

Géographie

La Suisse romande se situe à l'ouest du pays et couvre une superficie de 9 508,2 km2 soit 23 % du pays entier (zone en vert sur la carte ci-dessous). Bien que l'appellation « Romandie » soit fréquemment employée dans la vie courante, cette région n'existe pas sur le plan politique en Suisse. « Romandie » est un terme qui désigne le territoire suisse dont les populations sont francophones. Elle recouvre les cantons de Genève, du Jura (à l'exception de la commune germanophone d'Ederswiler), de Neuchâtel et de Vaud et une partie des cantons de Berne (Jura bernois et Bienne), de Fribourg et du Valais.

Bien que la langue officielle des cantons suisses romands soit le français, dans la vie quotidienne, la population s'y exprime presque exclusivement en «Suisse romand» (Français de Suisse). La majeure partie de la Romandie fait partie du domaine linguistique francoprovençal ou arpitan, une langue presque disparue en Suisse et en France mais protégée en Italie, et qui est encore parlée dans quelques rares villages valaisans et fribourgeois1).

Seul le canton du Jura, au patois toujours vivace et reconnu comme patrimoine culturel de la République jurassienne appartient au territoire de la famille des langues d'oïl en tant que branche du franc-comtois.

Les Suisses alémaniques appellent parfois les Romands les Welsches, et la Suisse romande le Welschland. Welsch vient du germanique walh-isk-, dérivé de walh-, et a sans doute désigné d'abord les Volques, puis les Celtes en général, et enfin les Gallo-Romains ; on retrouve ce mot partout où les peuples de langue germanique avaient des voisins de langue romane ou celtique (non seulement welsche, welsh mais aussi wallon et gaulois se rattachent à la racine walh-).

Répartition géographique des langues officielles en Suisse (2000).

Licences particulières

Pour le texte

Ce contenu est soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.
Il s'agit d'une version dérivée de l'article Suisse romande de Wikipédia en français (auteurs).

Pour l'image

L'image sprachen_ch_2000_fr.png est soumise à la Licence CC BY-SA 4.0.
Il s'agit du Fichier Sprachen_CH_2000_fr.png de Wikipédia en français créé par Marco Zanoli (Sidonius).

1)
Valais: il croit à l'arpitan de demain et plus généralement Le Portail de l'arpitan. Consulté le 12.07.2017.
savoir/suisse_romande.txt · Dernière modification: 16.07.2017 @ 12:50 par webmust